Global et Local

Saint-Hilaire-de-Riez : 43 actions au programme de l’Agenda 21 hilairois

Ouest france

Gestion Durable des Collectivités

Formation recommandée par Global & Local sur ce thème. Cliquer ci-dessous pour accéder au contenu de la formation :
Gestion Durable des Collectivités.
Contact : formations@global-et-local.eu ou 01 64 78 16 60.

Saint-Hilaire est l’une des 650 communes en France à anticiper un développement durable de son territoire en fixant des objectifs réfléchis et dans le temps sur un agenda dit « 21 », en correspondance avec le XXI e siècle.

Le document est prêt, visible en mairie. « C’est très ancien puisque, c’est en 1992, au sommet de la terre, que 170 pays ont ratifié leur engagement à opter pour un autre mode de développement », explique Pascal Poisson, du cabinet d’études Ecodeva. « Aujourd’hui, dans notre pays, nous comptons 917 Agenda 21 de mis en route. Parmi lesquels, 20 régions, dont celle des Pays de la Loire, 194 communautés de communes et 650 communes. En Vendée, la commune de Saint-Hilaire s’ajoute à la communauté de communes des Herbiers et à la ville de La Roche-sur-Yon. »

À la manoeuvre, Jean-Michel Vintenat, l’adjoint délégué à l’Agenda 21, fait état du bilan de deux années de concertation : « Nous avons rencontré lors d’ateliers, en juin et décembre 2010, puis lors d’ateliers plus récents, plus de 1 000 citoyens hilairois, soit près de 10 % de la population. Ces étapes ont été accompagnées d’un questionnaire envoyé à la population. Au final, 43 actions ont été retenues. Ce plan d’action s’articule autour de deux volontés stratégiques : mieux vivre ensemble et préserver un cadre de vie de qualité. »

Durant cinq ans, la municipalité s’engage à renforcer la mixité sociale et générationnelle, améliorer la qualité de vie, préserver un environnement et un cadre de qualité, développer l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. Aussi, maîtriser les déplacements pour mieux vivre en ville, favoriser une production locale et des commerces de proximité, devenir une éco-station touristique et une collectivité éco-responsable.

« 50 % de ces actions sont déjà budgétées ou inscrites au programme pluriannuel, indique Gaëtan David, le responsable de l’urbanisme. Le conseil du développement durable poursuivra son évaluation du plan au cours des années qui viennent. »

Aller sur le site de la commune

Voir en ligne : http://www.ouest-france.fr
Les articles signalés ici procèdent du choix de la Rédaction. Nous vous recommandons de vous rendre sur les sites d'origine pour y consulter d'autres articles sur des thèmes approchants ou complémentaires et pour contracter des abonnements directs aux lettres éditées par nos sources.