Global et Local

Mutation des compétences dans le bâtiment épisode 5/6

Dans la série des articles sur la montée en compétences, des focus par métiers permettent de matérialiser concrètement ces mutations souhaitables qui vont impacter directement les professionnels. Dans ce 5ème épisode, découvrons les évolutions de compétences pour mes métiers de la finition : serrurerie métallerie, peinture, plâtrerie et revêtement de sol.

SERRURERIE MÉTALLERIE

Évolutions en cours… souhaitables

- Savoir utiliser les systèmes informatiques de DAO et de CAO afin d’industrialiser la profession.
- Concevoir et proposer des structures en métal permettant de contribuer à la performance thermique d’un bâtiment en jouant sur la miroiterie, les types d’ouvertures, les orientations, le type de protection solaire associée, les produits à rupture de ponts thermiques, le lien à la maçonnerie et à l’isolation intérieure et extérieure… (maîtrise des contraintes des différents matériaux, résistance, ventilation des façades, contraintes normatives en matière de thermique, d’acoustique, de sécurité incendie, d’accessibilité…) en s’appuyant sur des calculs de résistance mécanique et thermique.
- Prendre en compte les normes et les règlementations et savoir suivre leurs évolutions dans le temps.
- Compétences à développer et à créer
- Prendre en compte et anticiper les difficultés liées aux assemblages métal/bois/béton/verre en matière thermique et phonique.
- Accroitre les connaissances sur l’étanchéité à l’air et l’isolation, pour permettre une continuité de l’isolant et réduire les ponts thermiques.

PEINTURE

Évolutions en cours… souhaitables

- Connaissance des produits suivant les supports et effets des contraintes environnementales sur le métier.
- Choix des produits, des techniques, des usages et des éléments à respecter.
- Concevoir, réaliser et gérer le « facility management ».
- L’organisation du travail en lieux sensibles (peintures industrielles).
- Informer sur les normes et les évolutions réglementaires.
- Sensibiliser à l’usage de produits de protection des bois respectant l’environnement (y compris la maîtrise des filières de nettoyage et recyclage).

Compétences à développer et à créer

- L’organisation du travail avec la mécanisation des outils.
- Les techniques d’isolation par l’extérieur.
- Le rôle de conseil décoration dans l’entreprise.
- La fonction commerciale et ses extensions au personnel d’exécution.
- Intégrer un chapitre sur les matériaux biosourcés et sur l’effet des produits de peinture et de décoration sur la santé afin de conseiller efficacement le client.
- Disposer de compétences en matière de ventilation (analyser les supports et les modalités de circulation de l’air, de l’eau et de la vapeur d’eau) pour éviter toute condensation.
- Développer des capacités d’audit du bâti existant (type de matériaux et d’isolants, pathologies possibles) afin de juger de leur porosité.
- Sensibiliser à l’approche globale des travaux, et mettre en lumière les interactions métiers (notamment avec le lot chauffage en présence de chauffage basse température par le sol, en matière de revêtement).

PLÂTRERIE

Évolutions en cours… souhaitables

- Développement de l’isolation intérieure (produits d’isolation nouveaux).
- Chasse aux « ponts thermiques ».
- Prendre en compte l’évolution des normes en matière de thermique, d’acoustique et d’accessibilité dans les chantiers d’isolation et de distribution d’air.
- Suivre l’évolution des matériaux d’isolation puis acquérir les méthodes de mise en œuvre qu’ils leur sont propres.
- Développer le passage des éléments techniques non plus dans les murs, mais dans des vides techniques ou des plénums afin de préserver l’étanchéité de l’enveloppe (nécessité de gestion fine des interfaces métiers).
- Prendre en compte lors de la conception des travaux l’ensemble des interventions prévues afin d’éviter d’endommager les matériaux isolants et conserver l’étanchéité de l’enveloppe.

Compétences à développer et à créer

- Mettre en œuvre les techniques d’isolation des parois.
- Maîtriser les techniques d’isolation par l’intérieur, des planchers, des combles.
- Concevoir une isolation et une étanchéité continue sur l’ensemble de l’enveloppe en prêtant une attention en particulier aux points singuliers (nécessité de gestion fine des interfaces métiers)
- Prendre en compte les contraintes des équipements préalablement posés.
- Maîtriser les techniques de pose d’isolant.
- Maîtriser la gestion de l’étanchéité à l’air en lien avec les autres corps d’état en respectant un flux de renouvellement d’air par ventilation afin d’éviter la pollution de l’air intérieur.
- Acquérir des compétences de conseil envers les particuliers (matériaux, aides,…).

REVÊTEMENT DE SOL

Évolutions en cours… souhaitables

- Maîtriser l’exécution dans le respect des normes et des règles de l’art.
- Savoir réceptionner un support.
- Connaître les bonnes pratiques d’exécution, en tenant compte des normes.
- Effectuer des choix techniques adaptés aux situations.
- Maîtriser les produits techniques.
- Revêtements douches, cuisines collectives, laine tendue, parquets etc.
- Traitement et gestion des déchets.

Compétences à développer et à créer

- Choix des produits à mettre en œuvre, valorisation des déchets, procédures de gestion et de traçabilité.
- Maîtriser les points clés de l’isolation sous le carrelage, en prenant en compte les différents matériaux, les types de pose, le traitement des points singuliers contre les murs, l’étanchéité à l’air et le traitement des ponts thermiques dans le respect des normes.
- Intégrer des compétences en matière d’étude du sol et analyse des possibles migrations d’air, d’eau et de vapeur d’eau.
- Anticiper les difficultés liées aux incompatibilités de matériaux et de systèmes (notamment sur sol chauffant, ou toute chape comportant des éléments actifs.
- Les aptitudes commerciales et relationnelles dans l’entreprise – savoir négocier la relation « client/entreprise partenaire » – savoir-faire face à un problème au niveau même de l’exécution.
- Gestion des conflits (entreprises, maîtrise d’œuvre, maîtrise d’ouvrage).
- Être capable de valoriser son savoir-faire.
- Aptitude à identifier et s’ouvrir à de nouveaux marchés.
- Maîtriser les techniques de vente et de négociation.
- Intégrer l’hygiène et la sécurité dans les méthodes de travail.
- Développer l’autonomie des équipes d’exécution.

Voir en ligne : http://blog.laplateformedelarenovat...
Les articles signalés ici procèdent du choix de la Rédaction. Nous vous recommandons de vous rendre sur les sites d'origine pour y consulter d'autres articles sur des thèmes approchants ou complémentaires et pour contracter des abonnements directs aux lettres éditées par nos sources.
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.