Les articles signalés ici procèdent du choix de la Rédaction. Nous vous recommandons de vous rendre sur les sites d'origine pour y consulter d'autres articles sur des thèmes approchants ou complémentaires et pour contracter des abonnements directs aux «lettres » éditées par nos sources.


Partager


Pour répondre à un besoin de veille d’information citoyenne

La recherche scientifique a entraîné le développement d’applications technologiques utilisant des objets dont une dimension au moins est de taille nanométrique. À ce titre, selon les points de vue, les nanosciences et les nanotechnologies (NST) sont une chance (nouveaux matériaux et procédés), un espoir (santé, économie
d’énergie, environnement) et une menace (santé, environnement, contrôle social) dont la gouvernance demande le concours de tous.

L’utilisation et la commercialisation d’objets manufacturés nanostructurés ou de produits en contenant posent de multiples questions éthiques, sanitaires, environnementales, scientifiques, techniques, industrielles et économiques. Si les mécanismes de contrôle, régulation et gouvernance sont en cours d’élaboration, l’appropriation de ces questions par les citoyens reste insuffisante.

D’octobre 2009 à juin 2010, un débat sur les options générales en matière de développement et de régulation des nanotechnologies a été organisé par la commission nationale du débat public debatpublic-nano.org. Ce débat a surtout concerné les acteurs déjà sensibilisés aux enjeux des nanosciences et des nanotechnologies. Il a posé la question du mode de gouvernance alors que les décisions étaient déjà prises.

De nombreuses structures nationales, associatives ou commerciales fournissent des informations et des "expertises" sur les avancées scientifiques ou technologiques dans le domaine des nanomatériaux.

Ces textes, bien que publics, restent difficiles à comprendre pour le non spécialiste, ou n’abordent qu’un aspect particulier du débat.

Lanceurs d’alertes et industriels échangent des arguments dans un débat souvent houleux, toujours passionné où les enjeux sociétaux et économiques s’affrontent. Tous les secteurs de l’activité humaine sont concernés, mais trop peu de personnes en ont conscience. Le champ social des "nanos" n’est pas encore constitué alors que des milliers de produits sont déjà fabriqués et commercialisés.

Pour ces raisons, une veille citoyenne permettant à tous d’accéder à une information complète, lisible et pluraliste est plus que jamais nécessaire. Elle veut permettre aux citoyens de prendre une part active aux débats et décisions concernant les nanosciences ou les nanotechnologies. Pour ce faire, elle doit viser à lui fournir les outils nécessaires à la compréhension des enjeux et des positions exprimées par les différents acteurs.

Ce site est supporté par l’Association AVICENN (http://avicenn.fr/)



GLOBAL & LOCAL - association loi de 1901 déclarée en préfecture de Nogent sur Marne, dans le Val-de-Marne.
Siège social: 103 Avenue Foch, Fontenay-sous-Bois.
Bureaux au 8, rue du cimetière. 77890 Beaumont-du-gâtinais - tel/fax: +33(0)1 64 78 16 60.
graphisme © atelier du nomanSland - www.no-mansland.com
formation à la une  

Le centre de formation de GLOBAL & LOCAL a planifié ses propositions pour le troisième trimestre 2014.

En savoir plus

La formation, cela prend du temps...La visio conférence interactive à la demande vous permet cependant d’y accéder de chez vous ou d’ailleurs... ou depuis le bureau de votre Mairie. Vous gagnez en souplesse, vous gagnez en maîtrise de votre agenda ... sans rien perdre en qualité pédagogique ni en convivialité.

Mais comment faire ? GLOBAL & LOCAL vous donne toutes explications au bas de cette page.

En savoir plus

Voir les formations proposées par G&L dans votre région

Glossaire

Vous cherchez la définition d'un sigle, d'un acronyme ? Global et Local traduit pour vous... et vous permet d'aller plus loin.


Skype Me!

Nos partenaires
Le CID est
le partenaire
pédagogique
de G&L
en ingénierie
L'AESN
est partenaire
de G&L
en qualité de
co-financeur
des emplois
aidés
La Une