Agenda 21 : Falaise a un potentiel mais doit faire mieux

Mardi soir au Forum, une nouvelle réunion publique autour de l’Agenda 21 a réuni près de 80 personnes, dont tous les conseillers municipaux ou presque, opposition comprise. Pendant 1 h 30, Emmanuel Renard, le consultant en charge du dossier, a rendu compte du diagnostic établi lors des rencontres et des ateliers qui se sont tenus ces derniers mois.

« On ne part pas de rien, l’offre existe. Depuis de nombreuses années, la Ville, l’hôpital, etc. se sont déjà engagés dans une démarche plus durable. Des choses intéressantes ont été faites, mais il y a encore une marge de manoeuvre », a indiqué le consultant.

Six orientations prioritaires ont donc été dégagées : placer la solidarité et la société au coeur de la cité ; donner à la jeunesse et aux familles tous les moyens de la réussite ; faire de Falaise la capitale économique et touristique du sud Calvados ; s’inscrire dans une démarche d’écologie urbaine et développer une administration au service des Falaisiens et agir pour une gouvernance plus performante.

Les 5, 6, 7 et 8 mars, douze groupes de travail se réuniront une nouvelle fois. De ces séances sortiront des listes d’actions concrètes à mettre en place.

Lillebonne (76). Quelles actions en 2012 pour le service développement durable ?

Mardi dernier, à l’hôtel de ville, Pascal Szalek, adjoint en charge du développement durable, Véronique Carel et Christian Durand, permanents du service, ont levé le voile sur le plan d’actions de l’année 2012. Il va s’agir de dynamiser l’Agenda 21 au travers d’événements ciblés.

Premier axe retenu, la biodiver- sité, qui servira de fil rouge pour une série d’expositions à fréquence mensuelle dans la rue couverte. Celles du premier trimestre, « Sauvons la biodiversité à notre porte », « Biodiversité de Yann Arthus-Bertrand » et « Qu’est-ce que la biodiversité ? », permettront au grand public de découvrir ou de se familiariser avec cette notion basique du développement durable. En parallèle, des expos seront proposées dans les écoles.

Du 2 au 8 avril, temps fort en perspective, la Semaine du développement durable se déroulera à la salle des Aulnes. Sur le thème national « L’information est aux citoyens », l’objectif sera d’inciter ces derniers à devenir des « consom’acteurs » éclairés, grâce à la mise en place de repères en vue de favoriser l’achat-investissement durable. Un salon destiné aux scolaires et aux adultes, autour duquel devraient se décliner divers stands (ambassadeurs du tri, Aqua Caux, Info Energie…).

Le 5 juin, la Journée mondiale de l’environnement sera l’occasion de procéder au lancement du « Guide des éco-gestes », élaboré par le service Agenda 21, et destiné au personnel communal.

Enfin, le projet du jardin partagé, cultivé à l’école Glatigny, va se poursuivre et s’intensifier. Semis en février, repiquage en avril, fabrication d’un hôtel à insectes… Tout est prévu pour sensibiliser et impliquer les écoliers au respect de la nature.